Aménagement de la confluence de la Leysse et de l'Albanne

Renaturation de la confluence de la Leysse et de l'Albanne

La protection de Chambéry face au risque d'inondation de la Leysse et de l'Albanne nécessitait des travaux hydrauliques importants (abaissement du fond, reprise des protections de berges, ...).

Ces aménagements qui se sont achevés fin 2007 ont été envisagés en considérant la dynamique globale du cours d'eau et les enjeux environnementaux et paysagers.

Protection contre les crues

L'objectif hydraulique de ces aménagements a été de permettre à la Leysse et à l'Albanne d'absorber la crue centennale estimée à 200 m3/s, sans provoquer d'inondations dans les zones habitées, par un abaissement du fond du lit, le confortement des pieds droits des murs, l'augmentation du gabarit hydraulique des ponts.

Aménagements Morpho-dynamiques

Pour satisfaire les objectifs hydrauliques et hydro-écologiques, des pavages en enrochements, des épis et des banquettes végétalisées ont été mis en oeuvre notamment pour restructurer les lits de la Leysse et de l'Albanne.

  • Aménagement du lit de la Leysse

  • Aménagement du lit de l'Albanne

Protection de berges en génie végétal

Dans ce cadre urbain très contraint, un large panel de techniques issues du génie végétal ou mixtes a été utilisé pour optimiser les aménagements hydrauliques.

  • Fascines de saules et végétalisation des berges

  • Caissons végétalisés

  • Couches de branches à rejets