Collecte du verre

Le verre, c'est facile à repérer et donc facile à trier.

Vous pouvez déposer dans les conteneurs à verre :

  • les bouteilles d'eau, de vin, d'alcool, de sirop, d'huile... en verre
  • les pots de yaourts, de nourriture bébé... en verre
  • les bocaux de fruits, confitures, condiments, mayonnaise... en verre

verre à recycler

Les capsules et couvercles en métal sont à mettre dans votre poubelle jaune.

Les couvercles en plastique, dans votre poubelle marron.

Attention, en revanche, certains déchets ne sont pas à déposer dans les conteneurs à verre, mais doivent être apportés en déchetterie, il s'agit :

  • de la vaisselle : assiette, verre, plat... (cassée ou non),
  • des ampoules et des néons
  • des vitres, miroirs...

> Respectez aussi ces quelques règles :

  • Il n'est pas nécessaire de laver les bouteilles, pots et bocaux, bien les vider suffit.
  • Pour des raisons de sécurité, ne déposez pas le verre sur la voirie ou à côté des conteneurs
  • Pour éviter les nuisances sonores, déposez le verre dans les conteneurs en journée entre 6h30 et 21h

camion collectant un conteneur à verre

Pourquoi est-il si important de trier le verre ?

  • Parce que le verre se recycle à l'infini : il est possible de reproduire du verre de même qualité à chaque recyclage, à condition qu'il soit bien trié et qu'il ne soit pas mélangé avec de la porcelaine, de la faïence ou du grès.
  • Parce que dans les poubelles, le verre peut blesser les agents chargés de la collecte des déchets.
  • Parce que le verre brûle mal et encrasse les fours de l'usine d'incinération.
  • Parce qu'en triant le verre, vous aidez la Ligue contre le cancer : pour chaque tonne de verre collectée, 3€ sont reversés à cette association.

    > Ne pas trier le verre engendre des coûts importants pour la collectivité

Le verre jeté avec les ordures ménagères non recyclables induit des coûts supplémentaires au niveau :

  • de la collecte : le verre pèse lourd et encombre les camions de ramassage des déchets
  • de l'incinération : le verre ne brûle pas et encrasse les fours qu'il faut nettoyer régulièrement. Le verre retiré doit ensuite être transporté dans des centres d'enfouissement.

Il y a également un manque à gagner de ce verre qui aurait pu être trié puis vendu pour le recyclage. En effet, le verre déposé dans les conteneurs est revendu à des entreprises verrières qui le réutilisent comme matière première.

Le gisement de verre est estimé à 6000 tonnes dans l'agglomération, et seulement 3500 tonnes ont été collectées en 2015 : la marge de progression reste donc importante.

Par ailleurs, selon une enquête récente du service gestion des déchets, une poubelle sur deux contient encore du verre.

> Chacun d'entre nous, qu'il soit habitant, commerçant ou chef d'entreprise, doit faire un effort :
avec près de 600 conteneurs installés dans les 24 communes (en 2010), il y en a forcément un à proximité !

conteneur à verre

logo ligue contre le cancer

A chaque fois que vous déposez du verre dans un conteneur, vous participez au financement de la Ligue contre le cancer de Savoie qui utilise ces fonds pour la recherche médicale et surtout pour l'aide financière et psychologique aux malades.

> Une tonne de verre collectée = 3 euros reversés à la Ligue contre le cancer de Savoie
En 2015, la Communauté d'agglomération a ainsi reversé plus de 10 400 € à la Ligue.

logo ligue contre le cancer