La taxe d'enlèvement des ordures ménagères

Qu'est-ce que la TEOM ?

La TEOM - taxe d'enlèvement des ordures ménagères - est une imposition additionnée à la taxe foncière. Toute personne propriétaire d’un bien foncier situé dans une commune où fonctionne un service d’enlèvement des ordures ménagères y est assujettie.

taxe d'enlèvement des ordures ménagères

A quoi sert-elle ?

La TEOM finance l’ensemble du service de gestion des déchets :

  • La collecte des ordures ménagères et des déchets recyclables
  • L’exploitation des déchetteries
  • Le recyclage des déchets
  • Le traitement des ordures ménagères (incinération)

Elle est payée par les propriétaires redevables de la taxe foncière. Les propriétaires peuvent récupérer la TEOM auprès de leur locataire au prorata de leur temps de présence.

Comment est-elle calculée ?

Elle se fonde sur la valeur locative de la propriété foncière (calculée et mise à jour chaque année par les services fiscaux) et sur le taux d’enlèvement des ordures ménagères. Ce taux est calculé par Chambéry métropole et voté par le Conseil communautaire de la Communauté d’agglomération.

Depuis 2014, un taux unique de 8,90% est appliqué dans toute les communes de l'agglomération. Il n'a pas augmenté depuis 2014.

Pour certains habitants, la TEOM augmente parce que la valeur locative de leur logement établie par les services fiscaux de l'Etat augmente. C'est en effet cette valeur locative qui sert de base de calcul pour la taxe sur le foncier bâti et donc pour la TEOM.

Exemples :
- Pour un T3 de 66 m² à Chambéry (avenue d’Annecy) d'une valeur locative de 1406 €
Taux d’enlèvement des ordures ménagères : 8,90 %
Montant de la TEOM : 1406 x 8,90 % = 125 €

- Pour un pavillon de 150 m² à Verel Pragondran d'une valeur locative de 2135 €
Taux d’enlèvement des ordures ménagères : 8,90 %
Montant de la TEOM : 2135 x 8,90 % = 190 €

Trier : un moyen de freiner l'augmentation de la TEOM !

Les efforts de réduction et de tri des déchets demandés à chacun, comme les efforts d’amélioration des services permettent au mieux de maîtriser la hausse de la TEOM.

Chambéry métropole a engagé des actions incitant les producteurs de déchets à trier et à valoriser le plus possible. Cette politique a un coût pour la collectivité, mais ce coût serait bien supérieur si nous n’avions pas cette démarche et la taxe d’enlèvement des ordures ménagères serait plus élevée.