> > > Schéma directeur des aménagements pour la protection contre les crues

Schéma directeur des aménagements pour la protection contre les crues

Pour faire face aux risques d’inondation, les élus ont adopté un schéma directeur des aménagements pour la protection contre les crues du bassin chambérien en 2000. Ce plan prévoit plusieurs aménagements structurants.

2005 à 2008 : deux opérations sur la Leysse et l'Albanne

  • l’aménagement de la confluence Leysse - Albanne. Des travaux ont été réalisés en amont du pont des Carmes pour la Leysse et en aval du parc de Buisson Rond pour l'Albanne afin de permettre à ces deux cours d’eau d’absorber la crue centennale* et de protéger le centre-ville de Chambéry.
  • l’aménagement du bras de décharge de la Leysse. Une zone a été aménagée pour favoriser l’évacuation du surplus d’eau en période de crue et protéger Savoie Technolac, l’aéroport et le Bourget du Lac.

à partir de 2014 : le projet de confluence Leysse-Hyères

Quatre tronçons ont été identifiés dans cet aménagement, ils couvrent plus de 5 km sur la Leysse, de 2,7 km sur l’Hyères et une centaine de mètres sur le Forezan.

* La crue centennale est une crue qui a 1 chance sur 100 de se produire chaque année.

Le 1er tronçon (de l'ancien bâtiment Vetrotex à l'aval de l'A43) est considéré comme prioritaire, il constitue la pierre angulaire de ce programme, compte tenu des risques liés aux débordements et à l’état de dégradation des digues.

L'aménagement des trois autres tronçons est à l'étude : deux sur l'Hyères jusqu'à Cognin et un autre sur la Leysse en centre-ville de Chambéry.

Ce programme inclue également des études d’avant-projet pour la réalisation d'aménagements sur les principaux affluents de la Leysse : le Nant Petchi, la Mère, l'Albanne, le Nant Bruyant et l'Erier. Il intègre aussi des études et la réalisation des travaux de restauration sur les digues de la Leysse en amont du centre-ville de Chambéry et dans la traversée de Savoie Technolac.

Voir l'image en grand

Vous avez dit une "digue" ?

Une digue est un ouvrage de protection contre les crues. Il s'agit d'un aménagement qui contient l'eau dans la rivière et permet ainsi de protéger des espaces appelés "zones protégées". Une digue peut avoir plusieurs formes : murs, levées de terre (butte), ...

Historique des crues : les principaux évènements sur l’agglomération

  • 18 janvier 1875 : elle constitue sans nul doute la crue de référence dans la cluse chambérienne. Elle a été déclenchée par un redoux brutal amené par un flux humide et chaud provenant de la Méditerranée et provoquant une fonte rapide du manteau neigeux de moyenne montagne. De nombreuses brèches dans les digues de la Leysse et de l’Albanne ont provoqué une inondation de la quasi-totalité des quartiers situés dans le lit majeur des cours d’eau.
  • 18 janvier 1910 : crue rapide provoquée par un brutal redoux (fonte des neiges et précipitations importantes pendant deux jours), qui a inondé en quelques heures les quartiers de Chambéry (plaine de la Madeleine, quartiers de la Garatte, du Larith,…).
  • 14 février 1990 : des précipitations abondantes accompagnées de la fonte massive du manteau neigeux dû à un redoux exceptionnel ont entraîné une crue de la Leysse qui a inondé des quartiers entiers de Chambéry ainsi que la zone d’activité de Savoie Technolac.
  • 22 décembre 1991 : forte crue de l’Albanne (fonte des neiges et importantes précipitations), occasionnant l’inondation de quartiers d’habitation et de divers équipements (équipements sportifs, voie ferrée, captage d’eau potable). D'autres cours d'eau de l'agglomération (le Merderet à Bissy, le Nant Bruyant à La Motte-Servolex) ont également localement débordé et occasionné des dégâts.
  • 19 juillet 1999 : de très fortes précipitations orageuses se sont abattues sur le bassin versant de la Mère (Challes-les-Eaux et La Ravoire). En 20 minutes, le niveau de la rivière est passé de 10 cm à 1,5 m et certains quartiers de La Ravoire ont été inondés (Gallaz).
  • 07 juin 2015 : crue du Merderet à Bissy. Suite à un violent orage très localisé le cours d'eau a subit une crue de temps de retour approchant 200 ans, ayant pour conséquence l'inondation d'une partie du quartier de Bissy.

plaque témoignant de l'inondation du 18 janvier 1875

plaque témoignant de l'inondation du 18 janvier 1875

l'actuel quartier de Bissy lors de l'inondation de 1910

l'avenue du Grand Arietaz à Bissy près du Phare lors de l'inondation de 1910.JPG

la rue Croix d'Or lors de l'inondation de 1910

le site de Savoie Technolac inondé après la crue du 14 février 1990

l'école de Barberaz inondée par l'Albanne le 14 février 1990

le Pont Peney (Albanne) en charge lors de la crue du 14 février 1990

l'Hyeres quitte son lit à la hauteur du cimetière de Charrière Neuve (14 février 1990)

la Leysse Quai Rize le 14 février 1990

l'Albanne à la passerelle du Peney (22 décembre 1991)

la Leysse au Pont des Carmes (22 décembre 1991)

la Leysse en amont du Pont des Chèvres (22 décembre 1991)

le quartier du Gallaz inondé par la Mère le 19 juillet 1999

débordement du Merderet à l'entrée du souterrain du chemin de Chamoux - Bissy (07 juin 2015)