> > > > Le bois-énergie, faire feu de tout bois !

Le bois-énergie, faire feu de tout bois !

  • 4 bonnes raisons de choisir le bois comme source d’énergie :
  1. Le bois est une source d’énergie locale, renouvelable, présente sur toute la France et créatrice d’emplois.
  2. La ressource forestière est pérenne : l’accroissement naturel de la forêt est supérieur aux prélèvements effectués.
  3. La combustion du bois est neutre en émission de gaz à effet de serre, le CO2 émis lors de la combustion correspond à celui absorbé par l’arbre pendant sa croissance.
  4. C’est l’une des sources d’énergie la moins chère aujourd’hui.

Le site internet « de l’air dans nos idées reçues », une mine d’info sur le chauffage au bois :
delair.air-rhonealpes.fr

  • La transition énergétique passe par la forêt

Chacun, à son échelle, doit emprunter le chemin de la transition énergétique, notamment en s’appuyant sur les énergies renouvelables, moins polluantes et plus locales. Sur ce chemin, le bois est un atout majeur pour la Savoie.

Depuis janvier 2015, les chambériens se chauffent au bois. 2 chaufferies avec des générateurs biomasse sont en service. Gérées et exploitées par la Société Chambérienne de Distribution de Chaleur (SCDC), dans le cadre d’une délégation de service publique de la ville de Chambéry, elles permettent de porter à 67 % la part d’énergies renouvelables utiles à la production de chaleur de la ville et de chauffer l’équivalent de 27 000 logements.

SCDC : http://chambery.reseau-chaleur.com/

  • Comment choisir son appareil de chauffage performant ?

Aujourd’hui, le bois-énergie est utilisé dans près de 40 % des maisons individuelles, surtout en appoint d’une autre source d’énergie. Il est essentiel de choisir un appareil performant qui corresponde à la surface à chauffer et affiche un rendement supérieur à 80 % car cela réduit les coûts et les émissions polluantes. Le label « flamme verte 5 étoiles » permet d’identifier les appareils performants. En dessous de 5 étoiles, les performances sont insuffisantes.

A titre d’exemple, le rendement d’une cheminée ouverte est de 10 %, celui d’un poêle ou insert (d’avant 1996) est de 40 %. Mais il atteint 80 % pour un poêle ou insert labellisé « flamme verte 5 étoiles » et 90 % pour un poêle ou une chaudière à granulés.

Téléchargez la plaquette : Le chauffage au bois, du progrès dans l’air

Aide et conseils sur :

www.asder.asso.fr

www.ecocitoyens.ademe.fr