> > > > Un système d'assainissement sous surveillance

Un système d'assainissement sous surveillance

Chaque jour les équipes de Chambéry métropole interviennent pour assurer des opérations d'exploitation et de maintenance sur les réseaux telles que :

  1. le curage des réseaux et des ouvrages particuliers (chaque année, plus de 70 km de réseau sont curés de manière préventive)
  2. le contrôle vidéo à l'aide de caméra soit en amont du lancement des opérations de voirie, soit dans la perspective de recherche d'eaux parasites ou d'une meilleure connaissance des ouvrages
  3. des travaux de reprise d'ouvrages (remise à niveau de tampons essentiellement)
  4. l'entretien et la maintenance des postes de refoulement.










Dans le même temps, les agents assurent l'exploitation et la maintenance des équipements de dépollution, et notamment l'UDEP de Chambéry qui concentre une technologie de pointe et requiert une vigilance particulière.

Pour garantir le bon fonctionnement des équipements de dépollution et le respect des normes de rejets, un dispositif d'autosurveillance, validé par la Police de l'Eau (Direction Départementale des Territoires) et l'Agence de l'Eau, est déployé sur les différentes filières de traitement en des points réglementaires fixées par les autorités de contrôle .

Cette chaîne de mesures composée de débitmètres, de préleveurs, de sondes multiparamètres est exploitée par notre laboratoire qui assure également la réalisation des différentes analyses permettant de quantifier les flux polluants traités au niveau des usines de dépollution.










Les données sont rapatriées sur notre supervision pour être analysées et contribuer au pilotage des équipements, et sont adressées aux autorités de contrôle (Direction Départementale des Territoires et Agence de l'eau)

Des équipements de mesures (débitmètres, préleveurs, sondes multiparamètres) sont également installés sur les points réglementaires ou des secteurs stratégiques afin de quantifier les flux de pollution véhiculés par les réseaux.

Les informations transmises sur le poste de supervision viennent compléter le dispositif réglementaire d'autosurveillance du système d'assainissement.