Quelques bonnes pratiques à adopter…

AU BUREAU …

Diminuer la consommation de papier

  • Imprimez uniquement quand cela s’avère nécessaire, en recto-verso, noir et blanc, 2 feuilles sur 1 seule en configurant votre ordinateur et celui de vos collaborateurs.
  • Réutilisez les feuilles imprimées en recto comme brouillons.

Réduire l’emploi d’objets en privilégiant les durables

  • Stylos rechargeables, tasses réutilisables à la place des gobelets jetables…

Boire l’eau du robinet plutôt que celle en bouteille.

DANS LE COMMERCE …

Réduire les emballages en accord avec les fournisseurs

  • Demandez-leur de les reprendre et de supprimer ceux qui sont inutiles.
  • Négociez avec eux des livraisons en plus grande quantité quand cela s’avère possible.
  • Présentez des denrées en vrac plutôt que sous emballages.
  • Ne proposez plus de sacs en caisse, afin que vos clients privilégient l’utilisation d’un cabas.

DANS L’ALIMENTAIRE …

Adopter une gestion optimisée des produits frais

  • Approvisionnez-vous en circuit court pour privilégier les produits de saison.
  • Surveillez les dates de péremption pour éviter le gaspillage et donnez les aliments non utilisés aux banques alimentaires.

Améliorer la gestion des bio-déchets

  • Compostez les déchets issus de la préparation de repas dans un composteur.
  • Proposez à vos clients de repartir avec un Gourmet bag contenant les restes de leur repas : ils apprécieront ce geste et vous diminuerez votre quantité de déchets.

Limiter la production d’emballages

  • Proposez à vos fournisseurs le principe de consignes, afin qu’ils réutilisent les contenants le pouvant.

DANS L’UNIVERS DE LA MÉCANIQUE …

Optimiser les conditionnements

  • Réduisez les suremballages ou emballages non nécessaires.
  • Négociez avec vos fournisseurs des livraisons en vrac ou dans des contenants plus volumineux.
  • Proposez-leur un système de contenants réutilisables.

Recycler les déchets directement en interne, comme les emballages ou les chutes de production.

Remplacer les produits à durée de vie courte ou produisant des résidus dangereux par des produits alternatifs ayant une durée de vie plus longue et générant des résidus moins dangereux pour l’homme et l’environnement.

Organiser des concertations avec les différents services internes (production, achat…) pour optimiser le mode de fonctionnement en vue de réduire les déchets.

Améliorer les procédés de fabrication quand c’est possible

  • Sensibilisez vos collaborateurs pour qu’ils adoptent de meilleurs gestes sur les postes de pertes.
  • Préférez des machines plus performantes, produisant moins de résidus.
  • Réglez vos machines pour réduire les rebuts de production.
  • Privilégiez l’éco-conception : diminution des carottes de moules, matières premières moins dangereuses, prise en compte des déchets dans la conception des produits…
  • Traitez vos effluents en interne par des circuits fermés, la concentration des produits et la séparation des polluants.
  • Supprimez les étapes de production superflues.

Pour aller plus loin